Contrat chinois de Emile Nique

Emile Nique était un des techniciens Belge de la filature


Origine: dossier Muller - Belgique

Ce document chinois, qui est le même que celui de Labanois dont nous n'avons que la traduction, est composé d'une douzaine de volets tel que représenté. contrat-larbanois

Il est signé par Emile Nique, Jean-Jacques Muller (Mu-Lai) et Alphonse Splingaerd (Lin Ah De) et par les deux notables chinois représentants la ville de Lanzhou et le gouvernement du Gansu. La signature de droite est celle du Toataï Peng

Il est très représentatif de la hiérarchie qui existait lors de la remise en fonctionnement de l'ancienne filature. En premier lieu, le technicien étranger, dépendant du directeur Muller, lequel dépend pour l'approvisionnement et les dépenses d'Alphonse Splingaerd que est le représentant Belge du Gouvernement Chinois et le principal interlocuteur. Il semble avoir les mêmes fonctions que celles que Paul Splingaerd auraient conservé s'il n'était pas décédé inopinément.


Carte de visite chinoise d'Emile Nique

 

début de page
Close this window to continue

Portail d'accueil

Christian Goens - La Louvière - Belgium - avril 2015 - tous droits réservés

2-jul-17