LES DECORATIONS D'ALPHONSE SPLINGAERD

 

Alphonse Splingaerd

Cette photo a été prise lors d'un dîner officiel, à Lanzhou, en 1908. Nous constatons que Alphonse Splingaerd porte au moins trois distinctions. Une se porte à la cravate, les deux autres sur la poitrine. En outre, sa poitrine est barrée par un grand ruban qui est associé avec la grande décoration.

Nous essayons de déterminer quelles sont ces distinctions. Si la famille possède encore un ou plusieurs de ces objets, des photographies seraient les bienvenue. Merci par avance.

 

Cette note est tirée de l'ouvrage "Les derniers jours d'une légation" écrit par Adrien de Melotte de Lavaux, Imprimerie Nationale des Militaires Mutilés et Invalides de la guerre", Liège, 1925. S'il n'y pas de doute concernant la décoration belge et la décoration russe vu le statut de de Melotte de Lavaux en qualité d'agent consulaire, il n'évoque pas d'autres distinctions alors que, visiblement sur la photo, il y en a au moins une supplémentaire, importante, celle du double dragon chinois.

Ajoutons que la tradition familiale dit qu'il aurait été blessé à la jambe de la balle d'un boxer.

Ce que nous dit Paul Splingaerd au sujet de son fils complète la nomenclature. Cependant, Paul ne donne pas ses sources, comme d'habitude.

 

 

On reconnait aisément à gauche la distinction belge Croix Civique de 1 classe

Ensuite la distinction chinoise Double Dragon, 3 rang, 1 classe avec le ruban amarant

Ensuite la croix de chevalier de l'Ordre de Saint Stanislas de Russie dont on ne voit malheureusement pas la grande médaille, cachée par le gouverneur

Enfin, on cherche vainement la quatrième décoration qui serait anglaise, d'après Paul Splingaerd ?

 

début de page
Close this window to continue

Portail d'accueil

Christian Goens - La Louvière - Belgium - january 2008 - tous droits réservés

last update: 17-sep-17